La méthacrylate diffusant - PMMA

La méthacrylate diffusant - PMMA

Nous utilisons des diffusants en feuilles extrudées en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) d’épaisseur 3mm. Ces feuilles possèdent un excellent coefficient de transparence et de bonnes propriétés mécaniques, elles résistent aux UV, offrent une résistance remarquable aux conditions atmosphériques et au vieillissement et gardent leur couleur des années durant.

  • Couleur : blanc
  • Transmission lumineuse : 30 à 35%

Les feuilles extrudées en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) sont fabriquées et leur qualité vérifiée sur la base d’une production régulièrement contrôlée et du système de gestion de qualité référence EN ISO 9001 : 2000.

Recyclage

Le PMMA peut être fondu puis remoulé, mais c’est surtout par dépolymérisation qu’on peut le recycler facilement. Par chauffage, le PMMA redonne son monomère de départ, le MAM. Celui-ci peut alors être réutilisé pour une nouvelle polymérisation.

Garantie

Notre fournisseur donne une garantie de 10 ans sur les feuilles extrudées en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) pour ce qui concerne la transmission minimum de lumière et les propriétés mécaniques décrites ci-après. La garantie prend effet, le jour où elles sont livrées chez nous.

Les données de sécurité des feuilles extrudées en polyméthacrylate de méthyle (PMMA) répondent à la norme 2001/58/EG.

La classification au feu est conforme aux standards européens et nationaux : – Pour l’Europe : EN 13501-1 (autrefois DIN 4102-1), Euroclass E (autrefois B2) – Pour la France : NF P 92 501 + NF P 92 505, Class M4
Les feuilles sont produites et testées selon la norme DIN EN ISO 7832-2.

Entretien

Les solvants organiques ou les éléments abrasifs sont à exclure. Seul, le rinçage au jet d’eau à faible pression et à l’eau éventuellement additionnée de détergent non alcalin est à employer. Les solvants et les émanations de peintures, de produits d’imprégnation, ainsi que certains détergents et produits chimiques, peuvent également être corrosifs. Pour éviter tout endommagement du diffusant, il convient d’éviter le contact direct de ces produit. Il convient par ailleurs de ne pas avoir de projection directe de produits à l’aide d’aérosol (insecticides).